Kiskanu
     

Kiskanu

Le Kiskanu était, en Basse-Mésopotamie (actuellement l'Irak), un arbre sacré ou arbre cosmique, selon la légende sumérienne, aux vertus thérapeutiques, qui poussait près du temple d'Eridu.
Lien entre eaux, terre et ciel, il s'érigeait en véritable axe du monde et abritait la demeure de divinités civilisatrices et fertiles: agriculture, écriture, arts, fécondité.
Par delà les apparences, ces arbres cachent en leur sein une vie secrète et infinie.
Pour qui veut bien la voir. Visions hallucinées, entre rêve et réalité, elles s'imposent à notre regard vacillant, et nous donnent à voir d'étranges et divines créatures, mi-animales, mi-végétales, hybrides chimères, totems, et autres esprits, chamanes des sylves.
Une réflexion photographique et symbolique sur les indissociables liens entre forêts, biodiversité et vie sur Terre, à l'heure où la déforestation massive est plus que jamais à l'œuvre. Une ode à nos biens les plus précieux.